Toute une gamme au service de votre peau depuis plus de 70 ans

Bébé allongé sur un lit

Mieux comprendre l’érythème fessier de votre bébé

Bébé qui joue dans son bain

Chez Bepanthen, nous savons qu’il n’y a rien de plus précieux que votre bébé. C’est pourquoi nous nous efforçons, depuis plus de 70 ans, de développer des formules vous permettant de prendre soin de sa peau délicate.

La peau des bébés est plus fine et plus douce que la nôtre, ce qui la rend bien plus sensible.
Pendant les premières années de leur vie, peu d’enfants échappent aux « fesses rouges », ou érythèmes fessiers. Ce sont des lésions très fréquentes qui peuvent perturber la vie de votre bébé, la vôtre et celle de votre entourage par les pleurs qu’elles provoquent et par l’inquiétude qu’elles suscitent.

Prises en charge précocement, ces atteintes cutanées sont bénignes et des gestes simples permettent de soulager votre bébé.

Qu’est-ce qu’un érythème fessier ?

Couche de bébé

Un érythème fessier peut se produire à tout moment lorsque votre enfant porte des couches. Au cours des premières années de leur vie, la plupart des enfants connaîtront un ou plusieurs épisodes d’érythèmes fessiers.

Il se présente comme une rougeur, des plaques, ou de petits boutons sur les fesses, les cuisses et les parties génitales de votre bébé. La peau affectée peut aussi être chaude au toucher.

Le risque d’érythème fessier évolue au fur et à mesure que votre bébé grandit.
C’est pendant les douze premiers mois que le risque d’érythème fessier est le plus fort. A cette période les selles et l’urine sont plus fréquentes alors que la peau de votre bébé est plus fine et plus perméable.

Qu’est-ce qui provoque un érythème fessier ?

Bébé allongé

La cause la plus fréquente de l’érythème fessier est une combinaison de couches souillées et de frottements. La peau délicate de votre bébé devient notamment douloureuse et fragile lorsqu’elle est en contact avec les enzymes contenues dans les selles. Ce phénomène peut être aggravé par une couche trop serrée, qui frotte en éliminant ainsi les lipides protecteurs de la peau et empêche l’air de circuler. L’absence de traitement peut à terme entraîner un risque de surinfection bactérienne ou fongique.

Un épisode de diarrhée, l’utilisation de certaines lingettes ou savons peuvent augmenter le risque d’apparition d’un érythème fessier chez votre bébé.

Quand devez-vous consulter un médecin ?

Couche de bébé

L’érythème fessier est très fréquent et dans la plupart des cas, il disparaît rapidement en respectant des règles d'hygiène simples comme :

  • Changer fréquemment la couche de votre bébé, et notamment dès qu’elle est souillée.
  • Eviter de trop serrer la couche de votre bébé de manière à laisser « respirer » la peau de votre bébé.
  • Laisser votre bébé sans couche autant que possible. L’air frais assèche la peau moite irritée et favorise la guérison de l’érythème.

Vous pouvez également appliquer une pommade protectrice et réparatrice telle que Bepanthen® Pommade sur les fesses de l'enfant après chaque change.
Si l’érythème fessier est là depuis plus de 5 jours ou que l’éruption s’étend au-delà de la zone des couches, si la peau est craquelée et suintante ou si votre bébé est fiévreux, consultez un médecin.

Bepanthen® Pommade : Médicament à base de Dexpanthénol indiqué dans le traitement des irritations de la peau, notamment en cas d’érythème fessier (fesses rouges) du nourrisson.
Bepanthen® Crème : Médicament à base de Dexpanthénol indiqué dans le traitement des irritations cutanées. Réservé à l'adulte. Lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.

Visa n°17/05/64835212/GP/001

L.FR.MKT.CC.10.2017.1290