Peau très sèche | La gamme Bepanthen

Peau très sèche : causes, signes et soins

La sécheresse de la peau est fréquente. Un quart des Français estiment avoir la peau sèche et un tiers ressentent des démangeaisons liées à cette peau sèche qui gratte, tiraille1. La peau sèche est une peau qui a perdu une partie des caractéristiques de sa barrière épidermique naturelle. Quels sont les signes/sensations ressentis et les causes possibles ? Quels sont les ingrédients essentiels que doivent contenir les produits pour prendre soin de la peau très sèche ?
 

Comment reconnaître une peau très sèche ?

La Xérose cutanée est le terme médical employé pour désigner un état de sécheresse de la peau. C’est une affection cutanée qui survient lorsque la couche superficielle de l’épiderme est insuffisamment hydratée. La peau, rugueuse au toucher, a perdu sa surface lisse, elle a tendance à peler.


Les signes/sensations ressentis, les critères observés en cas de peaux sèches et très sèches

Différents stades de sécheresse cutanée sont identifiables.
La peau modérément sèche est « tendue » après un contact prolongé avec l’eau (douche, bain, natation), elle est rugueuse et tiraille.
La peau sèche peut démanger, peler (ce qu’on appelle la desquamation), gercer.
La peau très sèche va craqueler jusqu’à provoquer des fissures qui peuvent saigner.


Peau sèche ou déshydratée, comment faire la différence ? 

Alors que la peau sèche ou très sèche désigne un type de peau bien particulier, une peau déshydratée peut l’être ponctuellement et de manière localisée. Elle est liée à une perte d’eau. Elle va ainsi tirailler durant une période de temps plus ou moins importante, et pourra être soulagée rapidement.

Pour mieux identifier le niveau de sévérité de votre peau sèche, BepanthenDerma® (cosmétique) a conçu un test de peau personnalisé gratuit en pharmacies et parapharmacies. Le SkinTest BepanthenDerma® vous permet de mieux cibler les besoins de votre peau et de découvrir le produit le plus adapté à votre peau.

Quelles sont les causes d'un fort dessèchement de la peau ?

La sécheresse cutanée est due à une altération de la barrière protectrice au niveau de l’épiderme. La peau ne remplit plus complètement son rôle protecteur et devient perméable.

Cela peut être dû à plusieurs facteurs internes et externes :

  • Des facteurs héréditaires, 
  • Le vieillissement, 
  • Certaines maladies (comme le diabète), 
  • Des effets indésirables d’un traitement médicamenteux (contre l’acné par exemple)
  • Des facteurs extérieurs : temps froid, air sec, produits d'hygiène... 


Facteurs internes et externes à l'origine de la sécheresse cutanée

Facteurs internes

Les facteurs internes à l’origine de la sécheresse cutanée sont multiples. On retrouve l'hérédité, l’influence hormonale ainsi que l’âge.

L'hérédité consiste en la transmission de caractéristiques d'une génération à la suivante. Ainsi, si l’un des parents a la peau sèche, cela peut être une caractéristique qui se transmettra à son enfant. Chaque individu a donc des prédispositions génétiques qui déterminent les caractéristiques de sa peau. La sécheresse cutanée peut également survenir à des périodes où les hormones nous jouent des tours. Au cours de notre vie, le taux de certaines hormones varie et peut déséquilibrer la peau. Enfin, avec l’âge, la peau est plus sèche du fait d’une réduction de l’activité des glandes sudorales et sébacées2 (les glandes responsables de la production de sébum et de la sueur). 

Facteurs externes

La sécheresse cutanée peut également être liée à des facteurs externes comme les conditions climatiques, certains traitements médicamenteux (contre l’acné par exemple) ou encore l’utilisation de produits d’hygiène irritants qui peuvent agresser votre peau. Il est donc essentiel d’utiliser des produits doux adaptés à votre peau.

Facteurs aggravants

Outre les facteurs externes et internes pouvant provoquer une sécheresse de l’épiderme, il existe également des facteurs aggravants. Une peau sèche est beaucoup plus sensible et tolère donc moins bien une exposition excessive au soleil, le tabagisme, ainsi que la déshydratation. Ces 3 facteurs aggravants ont pour conséquence le ralentissement du métabolisme de l’épiderme et le vieillissement prématuré de la peau amenant au dessèchement de la peau.

Pour se protéger de ces derniers, il est essentiel d’utiliser une crème solaire adaptée à votre peau avec un indice de protection suffisant et de maintenir son hydratation toute la journée, spécialement en été afin de fournir les apports nécessaires à votre peau.
 

Que faire en cas de peau très sèche ?


Utiliser des produits doux pour nettoyer la peau très sèche

La peau sèche a besoin de retrouver sa souplesse et son élasticité et cela passe aussi par l’utilisation de produits doux et hydratants. Hydratez matin et soir votre peau à l’aide de baumes et crèmes qui aideront à restaurer la barrière épidermique et ainsi son équilibre en eau. Après la douche ou le bain, n'hésitez pas à vous appliquer le corps d'un lait hydratant.
 

Hydrater la peau sèche

Il est important d’agir à l’origine de la sécheresse cutanée afin d’offrir une hydratation durable à votre peau. La gamme BepanthenDerma© (cosmétique) offre un complexe réparateur complet grâce à l’association de différents ingrédients : 

  • La Pro-Vitamine B5, outre son action hydratante, agit en profondeur dans l'épiderme pour aider à restaurer le processus de renouvellement cellulaire perturbé. 
  • La Vitamine B3 apaise les sensations d’inconfort cutané, comme les tiraillements et les démangeaisons. 
  • Des lipides naturels, comme le Beurre de Karité ou l'Huile d'Argan, permettent de remplacer le manque de lipides cutanés au niveau de la couche supérieure de l’épiderme. 
  • La Glycérine. Cet agent hydratant permet d'attirer l'eau dans les couches de l'épiderme. Elle assouplit également la peau grâce à ses propriétés émollientes.
  • L’Isopropyl Isostéarate qui aide à restaurer la structure lipidique physiologique, et donc à renforcer la barrière cutanée. 

Voir également notre article pour prendre soin de la peau sèche des bébé.

Sources

1) Bouaziz J.D. et al. The impact of dry skin on health-related quality of life. J.Am. Acad. Dermatol. 2019; 81:4Supplement 1 (AB284-)

2) Crickx B. Comprendre la peau.  Ann dermatol veneréol. 2005; 132(8):53

Image